Portail de la CFDT Meurthe & Moselle

Espace commun
Adhérer
Rechercher
Glossaire
Accès restreint





Coup de vent de contestation chez les retraités

Nous étions plusieurs milliers de retraités à manifester ce jeudi 06 mars 2008 à Paris et en Province, à l'appel de l'ensemble des syndicats derrière une banderole pour réclamer une "augmentation immédiate des retraites".

L'Union Locale CFDT de Lunéville était présente à Paris avec les unions syndicales de retraités de Meurthe-et-Moselle CFDT, CGT, UNSA, FSU et la FGR-FP pour marquer leur refus de tout nouveau recul du pouvoir d'achat, la stagnation des pensions et des retraites et réclamer une hausse immédiate et significative de ces derniers.
La manifestation parisienne a rassemblé environ 10 000 personnes, 600 personnes à Nancy, 1 500 personnes à Lyon et Toulouse et Bordeaux, 5 000 personnes à Marseille.

Les mots d'ordre inscrits sur de nombreuses banderoles lors de ces manifestations portaient sur l'augmentation immédiate des retraites, la hausse des pensions, pas de retraite en dessous du SMIC et l'abrogation des franchises médicales.
Une façon de répondre à une inflation 2007 portée à 2,5 % entre décembre 2006 et décembre 2007 par rapport à une revalorisation des pensions qui a été limitée à 1,1 % pour 2008 mais aussi à l'augmentation conséquente des dépenses de santé laissées à la charge des assurés et plus particulièrement à celle des retraités.

Les organisations syndicales des retraités demandent donc une véritable revalorisation des pensions et retraites afin de compenser la hausse des prix et le coût de la vie.
Même si lors de la conférence sur la revalorisation des pensions, le Ministre Xavier Bertrand a reconnu l'insuffisance du taux de revalorisation, les retraités devront néanmoins attendre les résultats du rendez-vous de 2008 sur les retraites pour une éventuelle correction à la hausse !

En attendant ce prochain rendez-vous, SOYONS ET RESTONS MOBILISES !!!

Dernière mise à jour : 09/10/2008 - 10:27:18

© 2005-2019 - CFDT Meurthe & Moselle | Mentions légales | Haut de page | Accueil |